navigate_before
navigate_next
arrow_back

Intelligence artificielle

L’Ai est une notion qui continue à susciter de nombreux fantasmes. Les entreprises perçoivent la valeur ajoutée à exploiter une telle technologie mais éprouvent encore des difficultés à spécifier des projets et des cas d’usages concrets.

La création d’un projet Ai est un sujet qui apparaît de plus en plus sur les roadmaps digitales des entreprises. Une utopie hors d'atteinte pour un PME ?

Bonne nouvelle, non! La maturité des plateformes est grandissante. Un exemple est la solution Dataiku qui rend accessible la création de projets de plus en plus nombreux. Nous avons définitivement quitté l’ère exploratoire pour entrer dans l’ère de l’industrialisation.

Parmi les nombreux champs d’application explorés par les sociétés, 3 axes sont intéressants à suivre.

Le premier axe, l’Ai au coeur des industries pour accélérer les transformations par la robotisation.

L’axe II – Le contenu intéractif.

La récente crise sanitaire a modifié nos usages et nos habitudes vis-à-vis de la communication. Pour la plupart, nous avons réussi à continuer à produire dans un environnement entièrement numérique, développant ainsi notre sensibilité pour la consommation de contenus interactifs. Forcé, nous sommes à présent plus mature et averti. Il y aura un après covid-19.

La formation à distance, communément nommée le e-learning, va être le secteur qui va concentrer les prochaines évolutions. Ici l’Ai a un rôle important à jouer. C’est sur cette vague qu’il est intéressant de découvrir des projets comme Neon de Samsung autour de l’humain artificiel.

Westworld devient-il réalité ?

Enfin, c’est autour de la personnalisation de l’expérience client que nous commençons à voir de nombreux projets se concrétiser. Ce secteur est en plein développement et c’est d’ailleurs les activités de la majorité des start-ups financées ces derniers mois. 

Découvrez quelques exemples ici : https://www.ycombinator.com/companies/

 

Prenons le cas d’un restaurant. Grâce à l’Ai (et surtout aux données) ce dernier pourrait anticiper les futures consommations de ses clients, identifier ses habitués, fixer le prix le mieux adapté et optimiser ses stocks d’ingrédients. 

Par, exemple, la solution Agnoris propose aux restaurateurs, de manière prédictive, le menu et la tarification idéale pour maximiser les ventes et les profits.

L’AI devient également un sujet de formation, preuve de la concrétisation d’une tendance en fait. openclassrooms – objectif-ia-initiez-vous-a-lintelligence-artificielle